Nikola rembourse les réservations, et tacle Tesla


Par , le dans Actualités diverses - 2 Commentaires - 31

Nikola Motor continue à viser une mise en production de son premier camion avec pile à combustible, le Nikola One, en 2020. Et pour prouver sa bonne santé, l’entreprise a décidé de rembourser tous les dépôts de garantie des clients ayant signé un bon de commande…



Nikola Motor fait un peu moins parler que Tesla, mais son projet continue d’avancer. Car au delà du véhicule tout-terrain électrique Nikola NZT qui vient d’être lancé, ce sont les camions Nikola One et Nikola Two qui devraient représenter le gros de l’activité du constructeur. Deux camions dotés d’une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène et présentés respectivement en décembre 2016 et septembre 2017.

Le modèle Tesla remis en cause

Depuis, Nikola engrange les commandes, en demandant jusqu’à présent un acompte de $1500. Mais l’arrivée du camion Tesla a rebattu les cartes. Le constructeur a donc choisi de ne plus demander ce genre de versement. Et de rembourser tous les clients ayant déjà versé un acompte. La valeur totale des commandes enregistrées (pas des acomptes…) s’élèverait à ce jour à quelques 8 milliards de dollars. Soit plus de 20 000 commandes…

Au passage, Nikola lance une pique à son éternel rival. Le communiqué souligne en effet que l’entreprise n’a pas besoin des acomptes de ses clients pour fonctionner et continuer à mener à bien son projet… contrairement à d’autres. Mais rend au passage le comptage du nombre de ses commandes bien moins crédible.

Reste que Nikola doit encore prouver la pérennité de son projet : montrer des prototypes opérationnels de son véhicule, et surtout mettre en place le réseau de production et distribution d’hydrogène nécessaire. Le sujet crucial est sans doute essentiellement sur ce second point…