Daimler présente deux camions 100 % électriques


Par , le dans Actualités des constructeurs - 2 Commentaires - 19

Le constructeur allemand prévoit de lancer la production des deux modèles en 2021, un an après le semi-remorque électrique de Tesla.
Trente-six tonnes et 400 km d'autonomie. Daimler a dévoilé mercredi le Freightliner eCascadia, un nouveau poids lourd 100 % électrique. Version propre de son best-seller Freightliner Cascadia, il sera adapté pour la distribution régionale.





Le constructeur allemand a également présenté un camion de moyen tonnage électrique, le Freightliner eM2 106. Avec une autonomie maximale de 370 km, il sera consacré à la distribution locale, notamment pour les produits alimentaires. Daimler a déclaré qu'il livrerait une trentaine d'unités à certains de ses clients pour des tests sur le terrain dès cette année et qu'il entendait lancer la production d'ici 2021.

Un concurrent de plus pour Tesla



Daimler peaufine sa stratégie électrique depuis plusieurs années , pour pénétrer un marché en pleine expansion. En Europe, plusieurs constructeurs, comme Volkswagen, Volvo Trucks et Renault Trucks, se sont eux aussi lancés dans la course du transport routier électrique . Filiale de Daimler, Mercedez-Benz prépare également une gamme e-Trucks pour 2020.

Mais le concurrent principal du groupe allemand sur le marché se nomme Tesla. Le 17 novembre dernier, la firme américaine a dévoilé un semi-remorque - baptisé « Semi » - avec une autonomie annoncée de 800 km et dont la production débutera en décembre 2019.

Daimler compte sur son site de Portland



Pour concurrencer Tesla sur son propre terrain, Daimler va mobiliser les ingénieurs de son nouveau site américain de Portland, en Oregon. Le groupe a déclaré mercredi que ceux-ci disposeront des ressources de R&D de Daimler Trucks en Allemagne et en Inde pour créer un réseau mondial de centaines de spécialistes dans le domaine de la conduite autonome.

Il a également précisé qu'il comptait investir 2,5 milliards d'euros dans la recherche et développement de ses activités camions d'ici 2019, dont plus de 500 millions seront consacrés aux véhicules utilitaires électriques lourds, à la connectivité et à la conduite autonome.