Un poids lourd suspendu dans le vide dans le col de l'Escrinet



Un chauffeur de poids lourd est sorti miraculeusement indemne d'un accident mardi 18 décembre au matin alors que son camion se retrouve suspendu dans le vide dans la montée du col de l'Escrimet entre Privas et Aubenas (Ardèche), rapportent France Bleu Drôme Ardèche et France 3 Auvergne Rhône-Alpes.



Le routier est sorti de la route vers 6 heures du matin et a glissé dans ce virage connu comme étant l'un des plus dangereux du col. Il est toujours humide, voire verglacé, car situé en permanence à l'ombre dans la journée.

[Lire la suite]



La fraude sophistiquée d'un chauffeur routier pour zapper sa pause



Un poids lourd a été arrêté fin novembre près du Mans. Son boîtier de contrôle était trafiqué pour permettre «l’enregistrement de périodes de repos fictives»...

Il s’agit d’une combine « rarement mise en évidence en France ». Dans un communiqué publié ce mardi, la préfecture des Pays de la Loire annonce avoir révélé une « fraude très sophistiquée » lors d’une opération de contrôle des transports routiers.

[Lire la suite]



Vinci Autoroutes renonce à réclamer les péages non payés



Vinci renonce à demander aux automobilistes de régulariser leurs paiements pour ceux qui étaient passés gratuitement aux péages, lors des opérations "barrière ouverte" des gilets jaunes sur son réseau autoroutier.



Le concessionnaire d'autoroutes a finalement renoncé à faire payer les automobilistes ayant franchi "gratuitement" les barrières de péage lors d'action des gilets jaunes. "Vinci Autoroutes a demandé aux usagers n'ayant pu s'acquitter du péage de le faire de façon différé, et a d'emblée décidé de ne pas appliquer l'amende prévue par loi (Grenelle2). Cette procédure, sans doute insuffisamment expliquée, donc mal comprise, a suscité hier un grand nombre de réactions négatives, Vinci Autoroutes a décidé de renoncer à son application" explique la société.

[Lire la suite]



Vinci Autoroutes va envoyer une facture aux automobilistes passés aux péages gratuits



L'entreprise compte identifier les véhicules passés sans payer à l'aide des caméras de surveillance installées sur les péages.



Si vous êtes passé gratuitement à un péage grâce aux "gilets jaunes", attendez-vous à recevoir la note. Vinci Autoroutes va demander aux automobilistes qui ont bénéficié des opérations "péage gratuit" de bien vouloir s'acquitter des droits de passage. Le groupe a confirmé à franceinfo cette information du Dauphiné, lundi 17 décembre.

[Lire la suite]